Accueil d'une délégation Allemande d'Hafenlohr à des fins de jumelage avec Pont d'Ouilly

Arrivés vendredi dernier en soirée, les Allemands venus d'Hafenlohr pour les premières approches de jumelage avec Pont d'Ouilly ont passé deux journées entières en cérémonies officielles et découverte de la région, accompagnés et guidés par le comité de jumelage de Pont d'Ouilly.

Hafenlohr est une commune de 1800 habitants située en Bavière dans le district de Basse Franconie. Le samedi matin, les 24 Allemands portaient tous un Tee-shirt avec l'inscription "Bonjour Pont-d'Ouilly", surprise agréable pour leurs hôtes Ouillypontains qui a donné le ton d'amitié qui a régné pendant leur séjour.

Samedi : Accueil à la Mairie et visite de Pont d'Ouilly et de ces environs

Accueil le matin à la Mairie pour une prise de connaissance réciproque puis, autour d'un café accompagné de croissanteries offerte par la mairie, présentation pour nos amis Allemands d'une projection sur Pont d'Ouilly, de ces différents commerces et associations ainsi que des sites remarquables proches de notre commune.

Il s'en est suivi une visite de la Médiathèque, d'une découverte pédestre de la commune, de la Base de Loisirs et de la visite du site de la Roche d'Oetre avant de déjeuner sur le site.

L' après midi ce fût la découverte des environs immédiats de Pont d'Ouilly : Vallée de l'Orne, Vallée du Noireau, Clécy, la Route touristique de la Suisse Normande , visite d'une cave et dégustation de produits locaux (cidre,calvados, poiré, pommeau, ...)

En fin d'après midi sur les bords de l'Orne ou se tient la Guinguette l'été, une présentation de danses folkloriques avec le groupe Allemand "D'Spessartwäldler"de Heimbuchenthal (jumelé avec Thury Harcourt) de passage dans la région auquel c'était joint le groupe folklorique local "Les cousins du bocage", fût proposé à l'ensemble des OuillyPontains dans le cadre du Café Show.

Une prise en charge de nos hôtes par les familles d'accueil du Comité de Jumelage venait clore cette première journée bien remplie.

 

Dimanche : Visite du département et Réception officielle à la Mairie de Pont d'Ouilly

Le Dimanche matin une découverte plus large de la région était offerte à nos visiteurs :

  • Falaise et son château.
  • Caen (Capitale de la Basse Normandie).
  • La côte Normande (la côte Fleurie).
  • Arrêt repas à Courseulles avec la visite du port et de son marché
  • Les plages du débarquement.
  • Le cimetière militaire Allemand de La Cambe.
  • Accueil officiel à la Mairie de Pont d'Ouilly.
  • Repas de clôture pris ensemble à l'Océane.

Jhorsten Schwab, maire d'Hafenlohr et Maryvonne Guibout, maire de Pont d'Ouilly, ont signé une "Déclaration d'Intentions" officialisant les rapports d'amitié durable entre les deux communes et se promettant l'échange d'idées et de futures activités.

Pour sceller cette entente, Jhorsten Schwab a offert à la commune de Pont d'Ouilly une assiette décorée de l'église d'Hafenlohr, la poterie étant la spécialité de leur ville.

L'approche a débuté depuis deux ans et il faudra encore une année pour que le jumelage officiel soit prononcé.

Un symbole fort

Maryvonne Guibout et son conseil municipal, Valérie Gasnier directrice de l'école, les membres du Comité de Jumelage, l'Association des parents d'élèves, les membres du Foyer Rural, les pompiers, étaient tous réunis à la Mairie pour un au revoir aux invités Allemands.

Maryvonne Guibout, dont le discours a été traduit, phrase après phrase, par un Jacques Dumas (Président du comité de jumelage d'Hafenlohr), leur a souligné "J'espère que vous avez passé un excellent séjour en Normandie. Je peux déja affirmer que côté français, c'est l'enchantement. Dans quelques jours, votre chancelière, Angela Merkel, sera l'invitée officielle de la France. Sa présence sur des lieux historiques, 70 ans après des événements terribles, est un symbole fort pour nous tous. Votre passage à Pont d'Ouilly confirme les intensions d'amitié et de paix entre nos deux pays, à l'heure où tanr de conflits existent ou naissent dans le monde. Des liens se sont déjà créés entre nos deux communes et ils se renforceront lorsque Pont d'Ouilly ira vous rendre visite".

Pour marquer leur passage, la municipalité a offert à chacun des Allemands un souvenir très local, une bouteille de pommeau.Alain Hurel, président du comité de jumelage de Pont d'Ouilly a poursuivi en rappelant le plaisir partagé par tous pendant ces deux journées, riches en visites et émotions avec en particulier le cimetière Allemand de "La Cambe". Ils ont aussi profité des animations du Café Show qui se déroulait en même temps dans la commune.

La représentante du Conseil Général pour l'Europe, madame Doris Rouxel en a profité pour rappeller en signe de conclusion des différentes interventions que "Depuis 1986, il existe un partenariat entre le Calvados et la Basse Franconie. A quelques jours du 70iéme, la visite de la délégation de Hafenlohr est symbolique, c'est aussi un an après la signature du Traité Européen. Les pistes de travail du Conseil général s'orientent vers une implication plus forte des jeunes dans la politique d'échange avec l'envoi et l'accueil de jeunes en SVE (service volontaire Européen), des échanges sportifs et des responsables jeunesses".

Les 24 Allemands sont repartis vers Hafenlohr le lundi matin en attendant avec impatience la venue de leurs homologues Ouillypontains courant Octobre.

 


Déplacement d'une délégation du Comité de jumelage de Pont d'Ouilly à Hafenlohr du 17 au 20 Octobre 2014

Dans le cadre d’un futur jumelage entre les communes de Pont d’Ouilly et d’Hafenlohr un groupe d’étude de 14 personnes s’est déplacé le weekend dernier en Bavière en retour de nos homologues Allemands d’Hafenlohr qui étaient venus nous rendre visite à Pont d’Ouilly à la mi Mai.

 

Après un voyage en minibus d’un peu plus d’une dizaine d’heures c’est vers 18h que nous sommes arrivés à Hafenlohr ou nous avons été accueilli au Foyer communal par Messieurs Thorsten Schwab (Maire d’Hafenlohr) et Jacques Dumas (Comité de Jumelage) avec nos hôtes. Après un discours de bienvenue et la joie respective de nous retrouver le programme de notre visite, personnalisé pour chaque participant, fut présenté par Jacques Dumas. Pendant les rafraichissements et les pâtisseries, nécessaires après un si long voyage, la chorale d’Hafenlohr  nous a offert un récital de grande classe avant d’être répartis dans les familles d’accueil.

 

C’est donc un programme dense et varié que nous ont  proposé nos hôtes Allemands.

 

Le samedi fût consacré à la visite d’Hafenlohr et de son proche environnement avec en début de matinée la signature de la deuxième déclaration d’intention de jumelage à la Mairie qui fût suivit d’une visite guidée dans le village ou nous avons apprécié les poteries locales, la qualité de l’architecture des anciennes maisons, son église baroque et les berges du Main . Après un repas pris au « Gasthaus Schneider » nous avons découvert le faubourg de Windheim situé à 2 km qui est rattaché à Hafenlohr depuis le début des années 70. La fin de l’après midi et la soirée ont été consacrées à la visite d’un élevage de truites avec une dégustation dans la taverne locale.

 

Le dimanche une excursion en car dans la région était au programme avec la visite de Würzburg (jumelée avec Caen) située à 40km. Le paysage très verdoyant, les vignobles et les villages traversés offraient un splendide spectacle aux voyageurs Ouilly Pontains. Après une visite de la forteresse Marienberg qui surplombe la ville nous fûmes conviés à une visite guidée en français de la résidence des princes évêques de Würzburg. Ce magnifique Palais ou le baroque et le trompe l’œil se côtoient est décoré et meublé avec une magnificence exceptionnelle.

 

Après un repas dans une brasserie locale, l’après midi une visite a pied nous permit de traverser le Main sur le pont médiéval ou une foule nombreuse se pressait et qui nous à offert une vue magnifique sur la forteresse et les vignobles qui entourent la ville. Le retour vers Hafenlohr donna lieu à une dégustation de vins chez un vigneron dans un village pittoresque. La journée s’est terminée à Hafenlohr au Gasthaus « Kleine Höll » (petit enfer)  au nord du village.

 

C’est donc avec plein d’images et le souvenir d’un accueil et d’une convivialité exceptionnelle que sont revenus nos Ouilly Pontains de la lointaine Bavière mais avec la ferme intention des deux cotés de finaliser avant les prochaines vacances d’été le jumelage de nos deux communes. A cet effet il est prévu que l’ensemble des adhérents qui le souhaitent se déplacent à Hafenlohr courant juin 2015 pour ratifier le serment de jumelage entre nos deux communes.

 

La presse locale s'est fait l'écho de cette réception et une famille d'accueil a eu l'amabilité de remettre à Pierrette GUERIN un exemplaire du journal qui a relaté l'événement. (L'article a été traduit par Annie THOMAS).

 

 

"Samedi matin un pas important a été franchi dans la construction du jumelage. En effet, Thorsen SCHWAB, le maire d'Hafenlohr et Gilles MAUDUIT, le représentant de la commune de Pont d'Ouilly, ont signé une déclaration d'intention de jumelage basée sur une amitié durable et symbolisée par le dessin, sur le document, de deux mains enlacées, aux couleurs de nos drapeaux nationaux. Puis le Maire a évoqué l'histoire de la commune d'Hafenlohr pendant que défilaient les photos de nos hôtes lors de leur visite à Pont d'Ouilly."

 

Gilles MAUDUIT a ensuite lu un message de Maryvonne GUIBOUT, Maire de Pont d'Ouilly, qui n'a pu se déplacer, mais a tenu à affirmer "sa conviction qu'une relation amicale était en train de se nouer et qu'elle débouchera prochainement sur un véritable jumelage". Puis il a souligné l'importance des liens tissés lors des jumelages et des relations individuelles qui naissent de telles rencontres au niveau de nos communes, complétant efficacement les démarches politiques entreprises par nos propres pays. Il a manifesté son souhait de voir le jumelage officiellement célébré l'année prochaine.

L'article poursuit : "Les initiateurs de ce futur jumelage sont un habitant d'Hafenlohr : Jacques DUMAS, qui est aussi citoyen français, et Alain HUREL de Pont d'Ouilly.M. DUMAS, qui lui-même a fait la connaissance de son épouse au cours d'un échange scolaire, avait obtenu en 2013 d'une association, la liste des communes intéressées par un jumelage dans le Calvados.

 

"Thorsen SCHWAB, en guise de remerciement, a loué l'initiative de Jacques DUMAS, en disant : "de cette manière, il a apporté à Hafenlohr l'esprit européen".

 

Enfin, l'article se termine en rappelant "que le premier voyage du comité d'Hafenlohr en France a eu lieu au mois de mai et que quatorze habitants de Pont d'Ouilly viennent à leur tour visiter la future commune jumelle".

Panorama de notre déplacement